Sommes-nous trop nombreux pour consommer à notre faim ?

Partagez:

Sommes-nous trop nombreux pour consommer à notre faim ?

Alors que l’insécurité alimentaire mondiale reste stable, la faim a augmenté. 828 millions de personnes dans le monde souffraient de la faim en 2021, soit 46 millions de plus qu’en 2020.

Cette dégradation reflète la montée des disparités entre les nations après l’épidémie de Covid-19. En cause, une nette reprise économique et une perte de revenus pour lesquelles les communautés les plus touchées par la pandémie n’ont pas été indemnisées. La malnutrition a un effet négatif disproportionné sur les jeunes enfants et les femmes. 22 % des enfants de moins de cinq ans présentent un retard de croissance dans le monde, tandis qu’une femme sur trois souffre d’anémie. Comment faire en sorte que chacun ait accès à une alimentation plus saine et plus nutritive ? Quels problèmes le changement climatique pose-t-il au commerce alimentaire mondial et aux nations ?

– Valentin BROCHARD, porte-parole du CCFD-Terre Solidaire pour la Souveraineté Alimentaire.

De plus, un entretien avec Lucie Mouillaud, journaliste au Rwanda, sur les idées rwandaises pour nourrir sa population en l’absence de terres agricoles. Le pays n’a qu’un acre de terre pour nourrir dix personnes.

2

Partagez:

Sommes-nous trop nombreux pour consommer à notre faim ?

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires