Oumou Sangaré s’adresse à la nouvelle génération d’artistes ivoiriens :

Partagez:

Oumou Sangaré s’adresse à la nouvelle génération d’artistes ivoiriens :

« Tu as beau connaître le piano tu ne pourras pas le jouer comme un blanc.
On a des instruments ici, lorsqu’on en joue, ils ouvrent leur bouche tout ébahis.
J’aimerais que les zougloumen et autres artistes aillent fouiller dans la Côte d’Ivoire profonde et ressortent les instruments traditionnels ivoiriens, d’y croire et de l’ajouter à leur musique.
C’est cela mon secret, je crois en nos instruments, nos traditions, c’est ce qui nous appartient et c’est ce que je montre au reste du monde. »
(Visited 9 times, 1 visits today)
Partagez:

Articles Simulaires

Partager
Partager