Les ressources documentaires : la préservation et l’accessibilité des écrits anciens

Partagez:

Les ressources documentaires : la préservation et l’accessibilité des écrits anciens

Le 15 novembre 2022, une table ronde a été convoquée pour préparer le rapport quadriennal du Mali sur la prévention et la conservation du patrimoine documentaire.
Il s’est tenu à la Direction Nationale des Bibliothèques et de la Documentation, présidée par le Pr. Amadou Keta, ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique.

L’occasion a coïncidé avec l’inauguration de l’initiative « protection et accessibilité des textes anciens » et le 30e anniversaire du programme Mémoire du monde.

Elle s’est mobilisée auprès d’Amadou Kéta, ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Hideki Uezono, ambassadeur du Japon au Mali, et Edmond Mukala, chef de bureau et représentant de l’UNESCO au Mali.

Selon l’émissaire japonais, la table ronde contribuera à améliorer la connaissance, la prévention et la préservation du patrimoine culturel malien.

M. Edmond Mukala, représentant de l’UNESCO au Mali, a déclaré que « l’UNESCO a fondé la Mémoire du monde en 1992 « pour faire connaître l’héritage documentaire mondial, mieux le sauvegarder et restaurer l’accès universel permanent aux archives ».

Selon le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, l’UNESCO fait face depuis dix ans à l’incendie de milliers de manuscrits anciens de Tombouctou et a pris conscience de la fragilité du système de préservation du patrimoine documentaire qui reste le seul lien entre l’oralité et le passé.

Il a souligné la perturbation du comité national Mémoire du monde à la suite de nombreux changements dans les agences gouvernementales.
Selon le ministre Kéta, Mémoire du monde, qui a reçu le soutien financier du Japon, a permis au Mali et à d’autres nations africaines de porter le flambeau de la pensée scientifique des époques antérieures à la génération actuelle.
« Dans le cas du Mali, malgré tous les efforts, beaucoup reste à faire, et ce sera certainement le point central du rapport quadriennal que nous développons sur les principales activités et résultats issus de la préservation, de la valorisation et de l’accessibilité du patrimoine documentaire , y compris numérique. »
Le Pr Amadou Keta a souligné aux participants la difficulté et l’importance de leur tâche, dont découleront les orientations du Comité national Mémoire du monde et qui serviront également de tremplin pour la présentation pour examen à la 216e session du Conseil exécutif. Conseil.
Le ministre Keta entend poursuivre la mise en œuvre de l’ensemble des propositions émises lors de cette table ronde, avec l’aide des partenaires.
Le ministre Keta a proclamé l’activité de la table ronde ouverte avec des mots d’appréciation à l’ambassade du Royaume du Japon.

3

Partagez:

Les ressources documentaires : la préservation et l’accessibilité des écrits anciens

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires